accueil > observer  > vidéo

Darwin sur les traces de l'évolution

Film d'animation
9mn 38s

Téléchargements

Résumé

Curieux de nature, le jeune Charles Darwin s'embarque comme naturaliste à bord du Beagle pour un long voyage autour du monde. A l´époque il ignore que c’est le début d'une avancée scientifique retentissante. Pendant cinq ans il collectionne, observe, annote tout ce qu´il découvre sur d´autres continents. De retour en Angleterre, infatigable, il continue d’exploiter ses nombreuses collections et publie enfin, 20 ans plus tard, le fruit de son travail : « L'origine des espèces » - cet ouvrage a permis d´expliquer l'apparition et la disparition des espèces par la sélection naturelle. Suivez les observations et le raisonnement de Darwin, personnage hors du commun, dont les théories se sont heurtées aux idées généralement admises. 

 Sélection officielle à "SCINEMA 2009", "Pariscience 2009", "Science Film Festival Thailand 2009", "A nous de voir 2009", "Vedere la Scienza Festival 2010" et "Documentary Film Festival - 360 Dok 2011".

Crédits

Réalisation Yannick Mahé - Scénario : Yannick Mahé - Illustrations : Gilles Macagno - Animation : Sandra Lenquette - Voix : Maryse Lefebvre & Jean-François Gallotte - Design sonore : Ludovic Sagnier - Enregistrement voix : Christophe Baudin - Mixage : Marie-Odile Dupont - Montage : Yannick Mahé - Production : CNDP (2009)

Parrain scientifique

Jean Gayon

Jean Gayon

Institut d'histoire et de philosophie des sciences et des techniques, Paris 1/CNRS/ENS, France
Histoire et philosophie de la biologie

« La théorie de l'évolution eût-elle existé sans Darwin? Assurément oui. L'idée même d'évolution (ou "transmutation des espèces" comme on disait alors) était discutée depuis un demi-siècle. Les ingrédients de la solution darwinienne existaient si l'on peut dire "en morceaux épars". Enfin le principe de sélection naturelle - au nom près - a été co-découvert par Alfred Russel Wallace. Tous deux se sont associés pour le rendre public dès 1858, donc avant L'Origine des espèces (1859). Ce que l'on doit à Darwin, c'est l'extraordinaire mise en ordre théorique qu'il a  fournie. Il a fourni des éléments convaincants de l'existence de la sélection naturelle, et montré comment cette hypothèse permettait d'unifier et éclairer l'ensemble des phénomènes constituant l'histoire de la vie. Il a aussi clairement vu l'incidence de sa découverte sur la philosophie, les sciences de l'homme, la morale et la religion. Sans lui, tôt ou tard, ce raz-de marée scientifique et culturel se serait produit. Mais cela aurait sans doute pris beaucoup plus de temps, et beaucoup plus de disputes, ce qui n'est pas peu dire.»

Partenaires

Canopé Ludwig Maximilians Universität München Centre National de la Recherche Scientifique Westfälische Wilhelms Universität Münster