accueil > explorer  > simulation

L'eau dans tous ses états

Notre planète, la Terre, est une planète particulière du système solaire car c’est la seule à posséder à sa surface de l’eau sous sa forme liquide. Or nous avons de bonnes raisons de croire que la présence d’eau liquide est une condition nécessaire au développement de la vie. Si la présence d’eau liquide dépend de l’énergie solaire que reçoit notre planète et donc de sa distance au Soleil, elle dépend aussi de la présence d’une atmosphère et de l’effet de serre qu’elle provoque. Néanmoins à la surface de notre planète, les variations de température et de pression expliquent la présence d’eau liquide mais également solide et gazeuse. Explorez la simulation pour trouver des réponses à ces questions !

Crédits

Scénario & réalisation : Yannick Mahé
Design, animation & programmation : Thomas Cussonneau
Illustration : Gilles Macagno
Rédaction : Adeline André
Production 
: CNDP & CNRS (2010)

Téléchargements

Parrain scientifique

Valérie Masson-Delmotte

Valérie Masson-Delmotte

Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (CEA-CNRS-UVSQ/IPSL), France
Climat et cycle de l'eau

« L'eau, indispensable à la vie, est aussi l'un des rouages essentiels du climat de notre planète. Le changement climatique pose de formidables défis : comprendre le fonctionnement de la machine climatique, estimer l'évolution future du climat et ses impacts, mais aussi déployer des politiques pour s'adapter au changement climatique et agir pour en atténuer l'ampleur. On réduit souvent le changement climatique à un changement de température, mais c'est l'ensemble du cycle de l'eau qui est en jeu, dans tous les compartiments du système climatique : atmosphère, océan, surfaces continentales, et cryosphère (neiges et glaces), depuis l'échelle de la gouttelette d'eau nuageuse jusqu'à celle des glaces de l'Antarctique... Ces glaces polaires, archives des précipitations anciennes, nous ont révélé des informations essentielles pour connaître et comprendre l'évolution passée du climat. 
La connaissance de l'évolution passée du climat, l'étude des processus, la modélisation du "système Terre" construisent ces sciences du climat. »

Partenaires

Canopé Ludwig Maximilians Universität München Centre National de la Recherche Scientifique Westfälische Wilhelms Universität Münster